Comment optimiser la longue traîne en SEO ?

7 novembre 2017 Référencement Naturel 0 Comments

Rédiger et publier du contenu pour votre SEO c’est bien, mais l’optimiser en travaillant les mots-clés longue traîne (ou long tail) c’est encore mieux ! Fini les mots-clés génériques, la longue traîne va vous permettre d’être au plus près de ce que recherche l’internaute. Vous positionner sur ces mots-clés vous permettra d’atteindre plus facilement votre cible qui recherche quelque chose de précis. Lors d’un précédent article, nous avons défini la longue traîne et nous avons vu comment il était appliqué au SEO et SEA. Nous allons maintenant voir comment optimiser la longue traîne en SEO. 

L’intérêt de travailler la longue traîne en SEO

Les mots-clés étant très précis, ils répondent mieux aux requêtes des internautes. Cela signifie donc que vous aurez un trafic qualifié, mais surtout que vous aurez un meilleur taux de conversion. En effet, en utilisant un mot-clé spécifique tel que « chemise pour homme noir taille M », vous vous assurez d’attirer un lead intéressé et prêt à acheter ! Contrairement à l’utilisation du simple mot-clé « chemise » qui lui est très générique.

Enfin, vous vous positionnez plus aisément sur un mot-clé longue traîne que sur un mot-clé générique, car ils sont moins concurrentiels et cela vous permets également de diversifier vos mots-clés.

Améliorer et optimiser la longue traîne en SEO : comment faire ?

Pour optimiser la longue traîne en SEO, vous devez travailler sur le choix de vos mots-clés, utiliser des outils vous permettant de trouver des nouveaux mots-clés et surtout produire du contenu de qualité et pertinent pour votre cible.

#1 – Identifier les mots clés longue traîne liés au contenu que vous souhaitez rédiger

Il est nécessaire de travailler la tête de la longue traîne ainsi que la queue de la longue traîne. Vous pouvez vous aider de plusieurs outils pour générer vos mots-clés longue traîne tels que l’outil de planification de mots-clés de Google Adwords, Ubersuggest, ou encore SEMRush. Autre astuce, vous pouvez regarder les recherches associées dans le moteur de recherche de Google pour trouver d’autres idées de mots-clés longue traîne. Vous pouvez également utiliser des synonymes et d’autres expressions du même champ lexical que votre mot-clé principal et faire une veille concurrentielle.

Enfin, demandez-vous si votre mot clé est pertinent ou non. Est-ce que les personnes que vous souhaitez cibler sont susceptibles de taper le mot-clé ? Est-ce que le contenu proposé correspond au besoin de l’internaute ? Ayez en tête que les internautes effectuent des requêtes simples donc « calez-vous » sur les mots-clés susceptibles d’être tapés par votre cible (en essayant de se mettre à sa place).

rdv référencement naturel#2 – Structurer votre contenu

Après avoir choisi la thématique à aborder et vos mots-clés longue traîne, pensez à bien structurer vos articles de blog. Pensez à inclure le mot-clé longue traîne dans vos balises titres (h1, h2, h3…) et à utiliser des mots ou expressions appartenant au même champ lexical. N’oubliez pas d’insérer votre mot-clé dans la balise ALT de vos images ! C’est un point important, car cela est pris en compte pour votre positionnement dans Google. Vous pouvez aussi être trouvé plus facilement grâce à la recherche « Images » de Google et vous apporter plus de trafic.

optimiser la longue traîne en SEO - exemple balise alt - blog Araoo
Balise « Text Alternatif » dans WordPress

Dans le code source, vous aurez : <img class= »wp-image-4052 size-large » src= »source de l’image » alt= »optimiser la longue traîne en SEO – exemple balise alt – blog Araoo« />

#3 – Travailler le maillage interne et externe (netlinking)

Le maillage interne vous permet de lier vos pages entre elles, le but étant d’optimiser vos liens d’ancrage en incluant le mot-clé longue traîne choisi qui pointe vers le contenu approprié. Vous pouvez également placer vos mots-clés longue traîne dans votre menu de navigation, dans votre plan de site (lorsque cela est pertinent)… L’internaute doit pouvoir immédiatement trouver la réponse qu’il cherche, le maillage interne vous permet alors de le guider au mieux sur votre site et ne pas le perdre. Le netlinking est aussi un aspect important pour optimiser la longue traîne en SEO, en effet votre présence sur d’autres sites avec vos liens d’ancrage vous permettra de gagner en visibilité et de mieux vous positionner (à condition que vos liens soient présents sur des sites faisant eux-même autorité aux yeux de Google).

Vous pouvez également insérer vos mots-clés dans les commentaires et avis que vous laissez sur des forums, sur votre page Google My business, ou encore sur vos vidéos YouTube.

Enfin, pour être bien positionné vous devez inclure votre mot-clé longue traîne dans votre URL. Veillez cependant à ce qu’elle ne soit pas trop longue et qu’elle reste compréhensible par vos visiteurs. Gardez en mémoire la chose suivante : ce qui est bon pour vos visiteurs est bon pour votre référencement.

Conclusion

Pour optimiser la longue traîne en SEO, vous devez identifier les mots-clés longue traîne les plus pertinents pouvant atteindre votre cible. Plus vos mots-clés sont spécifiques et moins vous avez de concurrence, ce qui vous permet de mieux vous positionner et d’avoir un meilleur taux de conversion. Vous pouvez vous aider d’outils gratuits pour générer des mots-clés longue traîne : outil de générateur de mots-clés, suggestions de recherche sur le moteur de recherche de Google, et faire une veille concurrentielle. Ayez toujours en tête que votre contenu doit correspondre aux besoins des internautes et que le mots-clé ciblé sera susceptible d’être tapé !

optimiser la longue traîne en seo - Abonnez-vous au blog Araoo

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter & Facebook, et vous abonner à notre blog pour avoir nos derniers articles et conseils directement dans votre boîte.



Retour au blog



    Join Discussion

    MENU
    +33 970 447 547

    Partager cet article avec un ami