Intégrer Bing et Yahoo dans sa stratégie SEO

20 février 2017 Référencement Naturel 0 Comments

En France, le total des recherches effectuées sur smartphones, tablettes ou ordinateurs confondus entre février 2015 et février 2016 se répartissait comme suit : Google comptabilisait 93,46% des résultats, tandis que Bing récoltait 3,47% et Yahoo 2,6%. Faut-il pour autant intégrer Bing et Yahoo dans sa stratégie SEO ?

Si on prend les mêmes critères, pour la même période, aux États-Unis et au Royaume-Uni, on obtient des résultats sensiblement différents. Ainsi, au Royaume-Uni, Google enregistre 88,06% du total des recherches effectuées, Bing 7,3% et Yahoo 3,54%. Chez nos voisins d’outre-Atlantique, Google rassemble 78,44% des recherches, alors que Bing atteint 11,21% et Yahoo 8,23%.

Ces chiffres nous montrent donc que si le fait de lancer une recherche sur Google est devenu tellement dominant qu’on parle de « googler » les gens et les choses, il n’empêche que Bing et Yahoo tirent leur épingle du jeu dans d’autres régions du monde.

Il ne faut donc pas forcément concentrer toute votre stratégie de contenu et d’inbound marketing sur Google.

SEO-optimisation-Bing-Yahoo

En plus de Google, Intégrer Bing et Yahoo dans sa stratégie SEO 

Bing et Yahoo représentent entre 15 et 20% du marché des internautes, tous supports confondus en Angleterre et aux États-Unis. À quoi cette information me sert-elle si mon activité est locale et sans ambition internationale ?

Effectivement, le fleuriste de mon quartier ou l’agence de recrutement intérim de Marseille n’aura pas forcément intérêt à intégrer ces données dans leur stratégie de référencement. Cependant, les maisons d’hôtes et les gîtes auront des occasions à tirer d’une visibilité grandie sur des moteurs de recherche plus largement utilisés par les anglophones. Ce sera particulièrement le cas pour une page URL dédiée, distincte de votre site français, traduit par un professionnel et optimisé en SEO pour Bing et Yahoo. Cela vous permettra de toucher potentiellement une personne sur 4 aux États-Unis par exemple.

À noter que ces deux moteurs de recherche sont plus populaires chez les usagers de la tranche d’âge de 45 ans et plus. Autre élément non négligeable, Yahoo génère ses résultats sur la base de ceux de Google et de Bing, ce qui veut dire qu’en optimisant vos contenus pour Google et Bing, vous couvrez automatiquement les exigences de Yahoo… Au final, l’effort pour intégrer Bing et Yahoo dans votre stratégie SEO est à portée de mains.

intégrer bing et yahoo dans sa stratégie SEO

Qu’est-ce qui différencie une optimisation pour Google d’une stratégie SEO pour Bing ?

Autorité de votre page

Bing favorise les sites web plus établis, plus anciens comparés aux plus récents, en utilisant des critères de classification basés sur la réputation et l’historique. Les backlinks sont aussi présents, mais moins importants que sur Google. La gestion des mots clés va devoir se concentrer sur les liens courts et clairs. Pour la rédaction et la hiérarchisation de l’information, vous retrouvez les mêmes caractéristiques que pour Google.

Optimisation des mots-clés sur Bing et Google

Google s’est dernièrement amélioré sur la compréhension du contexte des requêtes lancées. Bing quant à lui se fie davantage au positionnement des mots-clés et à leur concordance exacte. En conséquence, l’optimisation sur site et les mots-clés sur les tags des titres priment pour Bing. Attention, veillez à ne pas utiliser trop de mots-clés identiques pour ne pas vous voir déclasser par l’algorithme de Google.

SEO Yahoo et Bing

 

Engagement de vos utilisateurs

Bing attache une grande attention à l’engagement de vos utilisateurs. Leur méthode pour mesurer cela se base sur le « taux de rebond », autrement dit, si quelqu’un clique sur un résultat de recherche et qu’il revient au bout de quelques secondes sur la page des résultats, votre taux de rebond augmente. Pour éviter un taux de rebond élevé, assurez-vous que votre contenu est pertinent et qu’il répond à la question posée par l’internaute. Vos pages doivent se charger rapidement, ce qui est d’autant plus critique que les navigations se font de plus en plus à partir de smartphone. Enfin, le design de votre page doit être simple et intuitif.

Signaux sociaux

La plupart des experts s’accordent pour dire que Bing repose plus sur les signaux sociaux que Google. Ils incluent même les publications de Facebook et de Twitter directement dans les résultats de recherche. Ce qui signifie que votre stratégie social media est d’autant plus cruciale pour optimiser votre SEO sur Bing.

Recherche locale

Si Google se concentre plutôt sur les résultats les plus populaires, Bing privilégie les résultats locaux. Assurez-vous que votre contenu est adapté à l’affichage sur mobile et optimisé pour une recherche locale. Pensez aussi à demander votre inscription sur le répertoire des entreprises de Bing.

Référencement local avec Bing et Yahoo

Gestionnaire d’outils de Bing VS console de recherche de Google

Les outils proposés par Bing et Google aux marketeurs pour le SEO sont sensiblement les mêmes. Cependant, vous aurez parfois intérêt à utiliser le gestionnaire d’outils de Bing.

Le tableau de bord de Bing fournit une plus grande palette de données sur votre site web, comme les pages erreur, les pages qui ont été crawlées, les pages indexées, les mots-clés recherchés et les liens inbound. L’outil de recherche de mots-clés de Bing est le seul outil de moteur de recherche basé sur les données organiques de mots-clés.

Le gestionnaire d’outils de Bing génère des rapports SEO automatiques toutes les deux semaines. Ce qui vous donne un bon aperçu des meilleures pratiques en SEO tout en vous faisant des recommandations pour améliorer vos résultats de recherche.

Si vous voulez maximiser votre potentiel marketing, soumettez votre site web sur Google ET sur Bing. Comme ça, vous aurez accès à plus de données et vous en tirerez une vision plus claire de votre performance de recherche organique globale.

Faut-il intégrer Bing et Yahoo dans votre stratégie SEO ?

Si vous visez le meilleur retour sur votre investissement SEO, la stratégie idéale pour développer votre plan marketing sera d’intégrer Bing et Yahoo en plus de Google. Il serait dommage de vous priver des 15-20% de parts de marché représentées par Bing et Yahoo, non ?

Ce qu’il faut garder en tête c’est que tous les moteurs de recherche veulent apporter des résultats de grande qualité et les plus pertinents possible à leurs utilisateurs. Pour résumer, en améliorant l’expérience utilisateur et en faisant le pari de produire du contenu de qualité, vous serez bien classé sur les trois moteurs de recherche.

D’autres moteurs de recherche émergent de nos jours comme Qwant (français), DuckDuckGo (anglais), Baidu (chinois et exclusivement en mandarin) et Yandex (russophone). Pensez-y si vous avez l’ambition de vous exporter…

 

Abonnez-vous au blog Araoo

Cet article vous a intéressé ? partagez-le sur vos réseaux sociaux. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter & Facebook, et vous abonner à notre blog pour avoir nos derniers articles et conseils directement dans votre boîte.



Retour au blog



    Rejoindre la discussion

    Intégrer Bing et Yahoo dans sa stratégie SEO

    MENU
    +33 970 447 547

    Partager cet article avec un ami