6 astuces pour optimiser l’indexation de son site sur Google (et booster son référencement naturel)

29 mai 2018 Référencement Naturel 0 Comments

Comment optimiser l’indexation de son site sur Google ? Comment faites-vous ?

Vous avez deux options. La première, c’est d’attendre que Google indexe votre site web. Cela peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois… La deuxième option, c’est d’indexer votre site web maintenant ! Et d’avoir plus de temps pour vous concentrer sur des tâches qui vont améliorer votre taux de conversion, comme définir votre stratégie de contenu.

Pourquoi devez-vous indexer votre site web ?

optimiser l'indexation de son site sur Google - search - Araoo blog

Source – Pixabay

La réponse est évidente. Pour apparaître dans les résultats de recherche de Google, vous devez faire indexer votre site web.

Quand vous avez un nouveau contenu à faire indexer à Google (que ce soit une page web, une modification de page ou un nouveau site), le moteur de recherche n’indexe pas automatiquement votre nouveau contenu. Ce dernier a recours à des robots qui parcourent le web. Quand les robots rencontrent quelque chose de nouveau, ils ont besoin de savoir de quoi parle votre page ou votre site pour savoir comment la référencer et diffuser votre page selon sa pertinence suivant la requête de l’internaute.

Vous le savez, pour être bien référencé vous devez placer les bons mots clés aux endroits stratégiques de votre site web (c’est ce qu’on appelle l’optimisation SEO), produire du contenu de qualité et acquérir des liens externes de bonne notoriété. Cependant, ces critères de référencement ne sont d’aucune utilité si les robots ne peuvent pas explorer et indexer votre site web, c’est-à-dire le faire apparaître dans les résultats de recherche (peu importe à quelle place).

C’est pour cette raison que l’indexation est si importante !

Pourquoi optimiser l’indexation de son site sur Google et quels sont les critères ?

Les robots de Google explorent le web de lien en lien et récupèrent des informations (phase de crawl). Ces dernières sont ensuite indexées par des moteurs d’indexation, les termes répertoriés enrichissant un index, qui consiste en une base de données de mots contenus dans les pages régulièrement mises à jour. Enfin, une interface de recherche permet de restituer des résultats aux utilisateurs en les classant par ordre de pertinence.

Pour résumer : l’indexation est la méthode que les robots utilisent pour parcourir le web. Plus simplement, l’indexation est la façon dont les robots Google rassemblent et de traitent toutes les données des pages et des sites pendant leur exploration sur le Web.

Comme les robots Google (appelés spider) explorent le web de manière continue, Google attribue un « budget crawl » à chaque site web qui va déterminer le nombre de pages maximum que les robots vont explorer sur votre site web. Car les robots ne viennent pas sur votre site pour crawler entièrement votre site. Certaines pages seront explorées tous les jours, et d’autres toutes les semaines ou tous les mois, etc.

Pour effectuer ce tri, le robot se base sur plusieurs critères :

– les performances du serveur
– la profondeur de l’arborescence
– la fréquence de mise à jour
– la qualité du contenu
– le Page Rank (popularité de la page)

Attention : le budget crawl est valable pour les gros sites de plus de 10 000 pages indexées. Les petits sites n’ont pas à s’en soucier.

Si vous avez bien suivi, les robots n’indexent pas une seule fois votre site web, mais en permanence. Et la fréquence à laquelle les robots indexent votre site peut changer votre position dans les moteurs de recherche. C’est pour cette raison qu’il faut optimiser l’indexation de son site sur Google.

Utilisez Google Search Console pour optimiser l’indexation de son site sur Google

Cela signifie que vous souhaitez que les moteurs de recherche trouvent votre nouveau contenu le plus rapidement possible après l’avoir publié. Vous pouvez vérifier la fréquence d’exploration de vos pages par Google en vous connectant à la Search Console.

Dans la Search Console, cliquez sur votre site web. Puis cliquez sur Exploration > Statistiques d’exploration. Vous verrez trois graphiques différents : le premier graphique (en bleu) indique la fréquence d’exploration de votre site par Google.

optimiser l'indexation de son site sur Google - Search console - Araoo blog

En règle générale, plus votre site est exploré, mieux c’est. Cependant, dans certains cas, trop d’exploration peut surcharger les ressources de votre serveur, mais ce cas est rare.

6 astuces pour optimiser l’indexation de son site pour un meilleur référencement

optimiser l'indexation de son site sur Google - Araoo blog

Source : Pixabay

Astuce n° 1 : Votre site est-il indexé ?

La première chose à faire est tout simplement de vérifier si votre site web est déjà indexé. Voici comment faire : dans la barre de recherche Google, tapez site : votrenomdedomaine.com. Si Google a déjà indexé votre site web, vous verrez une liste de résultats avec uniquement vos pages de site. Si votre site web n’est pas indexé, vous ne verrez aucun résultat s’afficher.

Astuce n° 2 : Créer un sitemap

Selon Wikipédia un sitemap est « un plan de site compréhensible par les robots d’indexation, rédigé sous forme d’un fichier XML ou texte qui répertorie les URL d’un site permettant ainsi d’inclure des informations complémentaires sur chaque adresse, comme sa date de dernière modification, la fréquence de mise à jour et son importance par rapport aux autres adresses du site. » Cela permet donc aux moteurs de recherche d’explorer le site plus intelligemment.

Est-ce qu’un sitemap affecte votre positionnement ? Non, du moins pas directement. Par contre, un sitemap est parfait pour optimiser l’indexation de son site sur Google ! Une fois que vous avez créé un sitemap, vous pouvez le soumettre à la Google Search Console.

Astuce n° 3 : Ajouter votre site map à la Search Console

Il est crucial de s’assurer que votre sitemap est à jour dans la Search Console. Pour les sites web qui ont de nombreuses pages, vous pouvez le mettre à jour une fois par mois.

Dans l’interface de la Search Console, cliquer à gauche sur Exploration > Sitemaps, puis sur le bouton à droite Ajouter/Tester.Ajoutez ensuite l’URL de votre sitemap. Généralement, l’URL est : votrenomdedomaine.com/sitemap.xml.

Une fois l’indexation de Google terminée, la colonne Traitée passe de En attente à la date à laquelle elle a été indexée.

Astuce n° 4 : Utilisez le fichier robotos.txt

Voici une autre méthode pour optimiser l’indexation de son site sur Google. Le fichier « robots.txt » est un fichier qui donne des instructions claires aux robots d’indexation en leur indiquant quelles sont les pages qu’ils peuvent crawler et indexer ou non sur votre site web.

Si vous n’avez pas ce fichier, Google considère que vous souhaitez indexer toutes les pages de votre site. Or ce n’est pas ce que vous souhaitez, car certaines pages n’ont pas lieu d’être indexées comme les pages de remerciement par exemple. Non seulement elles n’ont pas d’intérêt d’être trouvées directement dans le moteur de recherche, mais elles viennent aussi grignoter votre budget crawl pour rien.

De même, si vous avez par exemple deux fiches produits au contenu très similaire, il vaut mieux qu’une seule de vos fiches soit indexée. Pour cela, vous pouvez utiliser votre fichier robots.txt pour demander aux moteurs de recherche d’ignorer une des pages.

Pour vérifier ou mettre en place votre fichier robots.txt, nous vous conseillons d’avoir recours à un développeur expérimenté, car si vous n’êtes pas à l’aise avec ces notions vous risquerez de nuire à votre référencement.

Une autre option pour ne pas indexer une page consiste à utiliser un lien nofollow ou noindex. C’est très simple, lorsque vous créez un lien sur votre site, ajoutez simplement le texte nofollow ou noindex à la balisePour en savoir plus, lisez notre article sur les liens dofollow et nofollow.

Astuce n° 5 : Vérifiez les erreurs de crawl

Cette étape est très importante pour maintenir la fréquence d’indexation et optimiser l’indexation de son site sur Google. Idéalement, vérifier vos erreurs de crawl une fois par mois dans la search console.

Cliquez dans la colonne de gauche sur Exploration puis Erreurs d’exploration. Ici, vous verrez toutes les erreurs. Cliquez sur une ligne pour voir le détail. Pour rediriger vos erreurs 404, vous allez donc devoir, pour chaque page 404, indiquer la nouvelle URL. Choisissez la page la plus proche au niveau du contenu.

Astuce n° 6 : Améliorer la vitesse de chargement des pages

La vitesse est un point crucial pour optimiser l’indexation de son site sur Google. Plus vite votre site se charge, plus vite Google peut le crawler et l’indexer ! Google cherche à recommander les meilleurs sites web à ses utilisateurs avec une bonne expérience utilisateur.

Autrement dit :

  • Un site plus rapide = une meilleure expérience utilisateur.
  • Une meilleure expérience utilisateur = un classement plus élevé des résultats de recherche.

Ne négligez donc pas votre vitesse de chargement de site. C’est un facteur d’indexation et un critère de référencement direct !

rdv référencement naturelBonus : Publier régulièrement du contenu

Utilisez un blog pour publier régulièrement du contenu. Un blog permet d’optimiser l’indexation de son site sur Google. C’est un fait, les contenus de blog sont crawlés et indexés plus rapidement que les pages statiques. Les sites web avec des blogs ont également plus de pages et de liens indexés. Un blog vous apporte du trafic supplémentaire et contribue avec améliorer votre référencement ce qui est bon pour votre business. Alors à vos claviers ! On ne vous le dira jamais assez !

Abonnez-vous au blog Araoo

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter & Facebook, et vous abonner à notre blog pour avoir nos derniers articles et conseils directement dans votre boîte.



Retour au blog



    Join Discussion

    MENU
    +33 970 447 547

    Partager cet article avec un ami