Campagne de marketing automation : un scénario pour votre newsletter

8 avril 2019 Marketing Automation 0 Comments

Nous vous avons présenté, à travers divers articles, le marketing automation sous toutes ses formes. Vous savez maintenant comment le marketing automation fonctionne, quels sont ces cas d’utilisation et comment segmenter votre base de données. Mais pour rappel, le marketing automation est un outil, seul il ne sert pas à grand-chose. Gardez en tête sans un projet de marketing automation définie vous n’irez pas loin.

Que vous voulez mettre en place une campagne d’email marketing, de SMS marketing, segmenter votre base de données automatiquement, faire du lead scoring… un logiciel de marketing automation vous sera d’une grande aide. Vous vous concentrez sur vos projets à forte valeur ajoutée et vous automatisez toutes les actions répétitives et fastidieuses. Découvrez un exemple de campagne de marketing automation que nous vous décortiquons.

Exemple de campagne de marketing automation B2C : que faire après avoir envoyé votre newsletter ?

campagne-de-marketing-automation

Nous allons aujourd’hui voir en détail comment mettre en place cette campagne de marketing automation, et ce que vous pouvez prévoir suite à l’envoi de votre newsletter.

Vous décidez donc d’envoyer tous les mois une newsletter à vos contacts, parmi eux se trouvent vos clients fidèles, mais également vos futurs clients. Comment faire pour fidéliser vos clients actuels et en même temps convertir vos prospects suite à l’envoi de votre newsletter ?

Une newsletter est généralement utilisée pour informer vos contacts sur vos nouveaux articles publiés, sur les actualités de votre entreprise, sur les nouveautés en termes de produits et/ou services pour générer du trafic sur votre blog, mais également convertir… Cependant, un envoi seul ne permet pas de retenir l’attention de tous vos contacts. C’est là qu’entre en jeu la mise en place de campagne de relance automatisée.

Vous devez tout d’abord réfléchir à ce que vous pouvez leur proposer en termes de contenu qui va amener vos clients à commander à nouveau ou à vos prospects à devenir clients. (Par exemple, des remises sur les vos best-sellers, des conseils premium, etc.)

Réflexion sur les différentes actions du scénario

En fonction du contenu de votre newsletter, plusieurs scénarii sont possibles. Nous allons prendre l’exemple d’une newsletter envoyée tous les mois à vos contacts. Dans celle-ci, vous décidez de mettre vos 3 derniers articles de blogs et votre offre du moment.

Ensuite, il vous suffit de déterminer les différents contenus à envoyer automatiquement selon des actions spécifiques que vos contacts auront effectuées suite à l’envoi de votre mail.

Par exemple, si votre contact a cliqué sur un lien de vos articles de blog, que pouvez-vous lui proposer par la suite ? Et s’il clique sur votre produit phare ou votre offre du moment ? Nous vous proposons quelques pistes pour vous aider à concevoir votre scénario d’envoi de votre newsletter.marketing automation et inbound marketing

Campagne de marketing automation B2C : mise en oeuvre du scénario

Au préalable, vous devez indiquer dans votre scénario votre point de départ. Selon les outils de marketing automation utilisée, les points de départ diffèrent. Mais le principe reste le même. Vous pouvez décider de démarrer par une inscription à un formulaire ou un segment de contact pour lancer le scénario automatisé.

#1 – Dès qu’une personne s’inscrit à votre newsletter
> Ajouter à un segment “Inscrit à la newsletter” (vous vous assurez ainsi d’envoyer votre dernière newsletter aux nouveaux inscrits.)
#2 – Envoyer la newsletter du mois 
2.1 – Si le contact clique sur les liens des articles en questions
> Ajouter le contact dans un segment dédié
> À J+5, envoyer un mail présentant d’autres articles sur la même thématique
2.2 – Si le contact clique sur votre offre du moment et n’a pas passé commande
> À J+2, envoyer un mail de relance pour rappeler l’offre
2.2.1 – Si le contact passe commande
> À J+3, envoyer un mail avec des astuces et conseils quant à l’utilisation de votre produit
> À J+7 de l’ouverture du dernier mail,  envoyer un questionnaire de satisfaction
2.2.2 – Si le contact ne passe pas commande
> Ne rien faire pour éviter la pression publicitaire

Cet exemple de scénario offre diverses possibilités. En effet, des conditions peuvent s’ajouter pour cibler vos contacts avec des critères différents (est-il déjà client ? a-t-il ouvert le mail ? etc.). 

Attention à la pression publicitaire

Il est recommandé de ne pas envoyer plus de 2 mails par semaine à vos contacts. L’objectif est bien sûr de ne pas polluer leur boîte mail au risque de voir vos contacts se désinscrire. Selon le logiciel de marketing automation utilisé, vous pouvez gérer cette pression publicitaire en limitant l’envoi de vos emails à 2 par personne et par semaine. Ainsi, vous vous assurez que vos contacts ne reçoivent pas trop de mails de votre part.

Abonnez-vous au blog Araoo

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter & Facebook, et vous abonner à notre blog pour avoir nos derniers articles et conseils directement dans votre boîte.



Retour au blog



    Rejoindre la discussion

    Campagne de marketing automation : un scénario pour votre newsletter

    MENU
    +33 970 447 547

    Partager cet article avec un ami