7 erreurs qui plombent votre taux de conversion

14 février 2017 Inbound Marketing 0 Comments

Un bon taux de conversion est une chose difficile à obtenir et pourtant, c’est la pierre angulaire qui fait de votre site web ou site e-commerce une réussite. Pour simplifier, le taux de conversion correspond au nombre de visiteurs qui réalisent vraiment une action par rapport au nombre de visiteurs total.

Prenons un site qui comptabilise 3 millions de visiteurs et qui n’obtient une action souhaitée que de 1 000 personnes, le taux de conversion sera de 0,0003, ce qui est assez bas. Pour un site qui marche, le taux de conversion doit être d’environ 2 à 3%, sachant que ce chiffre dépendra de vos objectifs et des services ou produits proposés.calcul du taux de conversion

Nous allons voir en détail les 7 erreurs fréquentes qui peuvent pénaliser votre taux de conversion.

1/ Ne pas placer de CTA (call-to-action) dans une logique de taux de conversion

Vous avez de nouveaux visiteurs chaque jour qui viennent sur la page que vous leur avez suggérée ou un article en particulier, votre contenu a été rédigé selon le buyer persona que vous avez défini, sauf qu’une fois la lecture terminée, ils s’en vont vers d’autres sites sans demander leur reste. Pensez toujours à insérer un formulaire d’inscription, un CTA pour vous contacter et demander des informations complémentaires, ou un pop up pour devenir membre de votre newsletter…

Ce « call to action » (CTA) devra être intégré sur chacune de vos pages. Veillez à ne pas demander trop de choses en suivant la règle, un but par page par exemple. Laisser son email, commenter, demander un devis…

L’idéal est même de personnaliser le CTA selon le profil du visiteur ciblé. Certains sites le font très bien, comme sur Hubspot qui propose une offre adaptée selon le type de visiteur qu’il souhaite toucher: visiteur lambda, prospect ou client.

call to action - cta

2/ Renvoyer à votre page d’accueil pour augmenter votre taux de conversion

Une page d’accueil ne constitue pas une landing page favorable à la conversion de vos visiteurs ou prospects en véritables clients. Chaque landing page que vous élaborez doit mener à une page produit ou un article bien fléché.

Quelle que soit votre canal ou la campagne qui vous permet de réorientez vos lecteurs/internautes, faites-les atterrir là où vous avez intérêt qu’ils se retrouvent. Vous vendez des chaussures pour femmes à talons, renvoyer vos cibles vers une page produit de la catégorie chaussure à talon qui enregistre les meilleures ventes du mois !

Si vous devez changer l’URL d’une page, pensez à mettre des redirections en place pour ne pas pénaliser votre référencement naturel.

3/ Le Keyword stuffing

Étudiez les mots-clés de votre marché, regardez le positionnement de vos concurrents sur chacun d’eux et hiérarchisez votre contenu en fonction de cette analyse. Le moyen le plus sûr de trouver vos clients est de vous placer là où ils vont chercher l’information. Travaillez avec les requêtes de votre audience en tête et vous répondrez automatiquement à leurs besoins.mots-clés-seo

Attention, cette question cruciale ne doit pas devenir une overdose de mots-clés aussi appelés « keyword stuffing », vous risquez alors de passer dans la catégorie des sites suroptimisés et d’être pénalisé en voyant votre page reculer dans les résultats de recherche.

4/ Ne pas mettre des liens internes et trop détailler votre site

Placez des liens qui renvoient à d’autres articles de votre blog. Cela contribue à améliorer votre classement auprès des moteurs de recherche et à augmenter votre taux de conversion…

Lier vos pages entre elles a un effet vertueux qui vous permet de transmettre la popularité de certaines pages à d’autres… Ce maillage guide autant vos internautes que les moteurs de recherche !

Pour votre link building, votre menu fonctionnera s’il est agrémenté des liens de navigation essentiels et utiles, comme les pages catégories qui renvoient à vos produits ou vos services. Vous pouvez ajouter un moteur de recherche interne pour être encore plus performant et répondre le plus efficacement à la requête de votre visiteur.

5/ Négliger votre balise title et sa meta description

La pertinence de votre balise title est la clé de la réussite de votre site (internet ou marchand). Les moteurs de recherche s’appuient sur cette balise pour déterminer le sujet de votre page ou article. Chacune d’elle doit être UNIQUE, elle ne doit pas contenir de contenu dupliqué sur votre site et elle doit contenir votre mot-clé principal.

Title et meta description Araoo

La meta description de votre article ou de votre page vient compléter la balise title. Elle vous sert à expliquer votre thématique et renseigne sur le contenu de votre article ou de votre page. La meta description est limitée à 156 signes. C’est le premier contenu qui apparaît
dans les résultats de recherche des moteurs. C’est donc ce qui va décider votre visiteur à cliquer sur votre page ou pas…

Des plugins SEO vous aident à optimiser la rédaction de cette meta description.

6/ Des pages inaccessibles ou trop lentes à charger baissent votre taux de conversion

Une fois sur votre page d’accueil, assurez-vous que votre visiteur accède à vos pages rapidement en limitant au maximum son nombre de clics. Moins il met de temps à trouver vos produits, plus il peut s’intéresser à ce que vous offrez vraiment.

Les taux de rebond de votre site internet révèlent implacablement la qualité de votre expérience utilisateur. Et Google prend ce taux en compte dans son système de référencement.

Plus une page est longue à charger, moins elle a de chance de convertir le visiteur et encore moins de le faire arriver sur la landing page souhaitée.

La navigation sur votre site doit être fluide et le chargement instantané. Pour ça, évitez les images haute définition, les modules et les scripts trop lourds… des images compressées suffisent pour susciter l’intérêt de vos visiteurs.

Raisonnez également ainsi pour la quantité de vidéos que vous utilisez et leur durée. Hébergez-les sur des sites web dédiés, comme Dailymotion ou YouTube. Les vidéos seront lues facilement et rapidement par tous vos visiteurs.

taux de conversion - entonnoir

7/ Ne pas afficher clairement votre information ou votre CTA

Le nom du produit, si vous êtes un site marchand, doit apparaître en grand sur votre page. L’esthétique doit laisser la place à l’esprit pratique. Le visiteur doit voir cela en premier lorsqu’il arrive sur la page, même si sa vue est mauvaise ou qu’il regarde votre site depuis un smartphone.

Si vous cherchez à vendre, votre bouton « ajouter au panier » doit être visible pour votre prospect. L’optimisation SEO qui voudrait que vous soyez plus textuels à tout prix diminuera vos chances de convertir votre client et de transformer son panier en achat réel. Priorité à vos visiteurs pour améliorer votre taux de conversion !

Les 7 erreurs qui plombent votre taux de conversion

Vous l’aurez compris, votre taux de conversion augmentera si toute votre stratégie d’inbound marketing est conçue comme un entonnoir. Attirer vos prospects, les rediriger vers les pages qui vont les pousser à l’action et favoriser leur navigation de sorte à les convaincre d’acheter, de vous suivre ou de vous contacter !

 

Abonnez-vous au blog Araoo

Cet article vous a intéressé ? partagez-le sur vos réseaux sociaux. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter & Facebook, et vous abonner à notre blog pour avoir nos derniers articles et conseils directement dans votre boîte.



Retour au blog



    Rejoindre la discussion

    7 erreurs qui plombent votre taux de conversion

    MENU
    +33 970 447 547
    Partager cet article avec un ami