Blog

personne ne lit vos articles - Araoo blog

Content Marketing : on vous explique pourquoi personne ne lit vos articles

Inbound Marketing 0 Comments

Le marketing de contenu est le sujet phare du webmarketing. Il est le carrefour où tous les sujets du marketing se retrouvent : SEO, SEA, Social Media, contenus sponsorisés, stratégie de marque, marketing automation, etc. Tous ces sujets sont liés de près ou de loin au contenu. Vous avez donc décidé de faire du contenu et de devenir votre propre média. Nous ne pouvons que vous en féliciter ! Seulement voilà, vous rédigez des articles de blogs, êtes actifs sur les réseaux sociaux, mais rien ne se passe … Aucun engagement, pas de leads, un trafic des plus modéré… Si personne ne lit vos articles, il est fort probable que vous ne faites pas les choses comme il faut.

1. Personne ne lit vos articles car vous n’en faites pas assez

Le marketing de contenu a cela de frustrant qu’il nécessite à la fois de la qualité (toujours ! ce sera votre priorité) et de la quantité.

Si vous postez un article une fois de temps en temps, disons une fois par mois, il ne faut pas vous attendre à obtenir des résultats probants. Vous allez peiner à obtenir l’attention de votre cible et des moteurs de recherche.

Personne ne lit vos articles : compromis qualité / quantité

Lorsque vous créez plus de contenus, vous augmentez mécaniquement le trafic de votre site internet. Avec plus de trafic, vous indiquez également à Google que votre contenu est digne d’attention et que les gens souhaitent le lire. Lorsque les moteurs de recherche « comprennent » cela, votre référencement naturel s’améliore et vous permet de drainer encore plus de trafic pour alimenter ce cercle vertueux.

Ceci étant dit, si vous ne produisez que des contenus dénués d’intérêts, peu importe leur quantité, l’impact sera quasi nul. Plusieurs études empiriques ont démontré que la quantité ne remplace pas la qualité, bien au contraire. « The Writing Cooperative » a fait le test en augmentant la cadence de publication au détriment de la qualité. Le résultat ? Une baisse significative de trafic.

2. Personne ne lit vos articles car vous n’avez pas de stratégie

C’est le cas de figure le plus courant. Vous publiez quand vous avez le temps sur les sujets qui vous traversent l’esprit. Voir, lorsque l’entreprise est plus grande, chacun publie quand il veut sur le thème qui le passionne le plus ou pour lequel il est l’expert. Une étude du Content Marketing Institute révèle que 37% des marketeurs interrogés sont dans ce cas de figure et n’ont pas une stratégie de content marketing formalisée.

Définir votre stratégie de contenu vous oblige à avoir une intention derrière chacun de vos contenus. Quel est le buyer persona auquel je m’adresse et quel est l’objectif de conversion du contenu en question ? La définition d’une stratégie de contenu commence par la définition de vos buyers persona. En effet, comment créer du contenu efficace s’il ne cible personne ? S’en suit la formalisation de votre stratégie sur un calendrier de publication qui liste l’ensemble des contenus que vous comptez produire et leur date de publication. Enfin, vous devez mettre en place des indicateurs de performance pour corriger votre stratégie de contenu : quels sont les articles les plus consultés ? Quel est le taux de rebond ? Quels sont les thèmes qui convertissent le mieux ? Ceux qui ne suscitent aucun intérêt ? etc.

Buyer persona - Araoo

3. Vous confondez contenu et propositions commerciales

Encore un autre écueil assez fréquent. Le marketing de contenu s’appuie sur une règle assez simple : donner pour recevoir. Ce que l’on donne, c’est son expertise, ses connaissances, son expérience, des conseils et non pas ses plaquettes commerciales.

Bien entendu, l’objectif du Content Marketing est bien de susciter l’intérêt de vos prospects et développer votre chiffre d’affaires. Seulement, les acheteurs d’aujourd’hui ont de moins en moins besoin d’être « piché ». Grâce au web, ils sont capables de se faire une idée eux-mêmes, de faire des comparatifs et de se former tout en levant un certain nombre d’objections. Le commercial arrive en fin de parcours, lorsque la « shortlist » est déjà établie. Vous devez considérer cela comme une opportunité pour votre stratégie de contenu et créer les contenus pour « éduquer » vos clients potentiels.

Vos contenus doivent d’abord attirer l’attention (d’où l’importance de bien choisir vos titres et/ou vos visuels). Lorsque vous avez l’attention de votre cible, la phase suivante est celle de la considération. Durant cette phase, votre cible doit mieux comprendre son problème et les solutions existantes. Des comparatifs peuvent, par exemple, permettre à vos clients potentiels de se faire une meilleure idée du fonctionnement du marché et de ses acteurs. Enfin, vous pouvez faciliter la décision grâce à l’organisation de démos ou par la publication d’études de cas détaillées. L’objectif de la phase de décision est de rationaliser le passage à l’acte. Lorsque vous avez réussi les 3 phases (attention / considération / décision) vous pourrez fidéliser vos clients grâce à des contenus leur permettant de maximiser l’usage de vos produits ou services.

Vous devez vous mettre en position d’aider votre audience (comme nous sommes en train de le faire avec vous) et non pas de lui vendre quelque chose.

rdv content marketing4. Vous ne faites pas la promotion de vos contenus

Personne ne lit vos articles car une fois qu’ils sont rédigés, le travail n’est pas terminé. Vous devez le promouvoir et le rendre facilement accessible à votre audience. Il s’agit d’un point crucial pour obtenir l’attention de votre cible. Parmi les outils à votre disposition, les réseaux sociaux, l’email marketing, les forums, les groupes de discussion et les publications sponsorisées (Facebook Ads et LinkedIn Ads par exemple).

Personne ne lit vos articles

Le fait de payer pour diffuser largement vos contenus est incontournable. Le modèle économique des réseaux sociaux repose sur la sponsorisation des contenus. Les différentes mises à jour de Facebook vont dans ce sens : ne vous attendez pas à avoir une audience large sans recourir à la publicité payante. Ceci est d’autant plus vrai au démarrage de votre stratégie de contenu, car vos articles n’auront pas eu le temps d’être référencés par les moteurs de recherche.

5. Vos contenus ne sont pas optimisés

Comme nous venons de le voir, la promotion de vos contenus est indispensable à leur visibilité. Néanmoins, elle ne vous exonère pas d’optimiser chacun de vos articles pour le référencement naturel. Personne ne lit vos articles car personne ne les trouve sur le Google.

Vous devez non seulement produire des contenus qui intéressent et engagent votre audience, mais aussi qui remplissent tous les critères pour être référencés sur Google. Chaque article doit être optimisé pour au moins 1 mot clé spécifique. Le mot clé idéal étant celui qui enregistre un volume important de recherche tout étant peu concurrentiel. Vous devrez également veiller à structurer vos articles : nous vous invitons à lire nos 5 astuces pour optimiser le SEO de vos articles.

Ce que vous devez retenir si personne ne lit vos articles

Le marketing de contenu requiert du temps et de la finesse pour en faire un formidable outil de croissance. Gardez en tête cet article pour évaluer votre stratégie de contenu. Il ne suffit pas de savoir ce qu’il faut faire, mais bien de le faire. En corrigeant pas à pas vos erreurs, vous réussirez sans aucun doute à mettre en place un marketing de contenu efficace.

Abonnez-vous au blog Araoo
Cet article vous a intéressé ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter & Facebook, et vous abonner à notre blog pour avoir nos derniers articles et conseils directement dans votre boîte.

 



Retour au blog



    Rejoindre la discussion

    Content Marketing : on vous explique pourquoi personne ne lit vos articles

    MENU
    Araoo logo - alt
    +33 970 447 547
    Partager cet article avec un ami