Content Marketing : comment faire des contenus de qualité ?

8 septembre 2015 Inbound Marketing 0 Comments

Quand il s’agit d’aborder le content marketing ou le marketing de contenu, nous insistons régulièrement sur la qualité des contenus. Pour éviter d’évaluer un contenu avec des éléments subjectifs, nous avons listé 5 critères essentiels à la qualité d’un article.

Pourquoi la qualité des contenus est-elle importante ?

Peut-être que vous vous interrogez sur l’intérêt de proposer du contenu de qualité ? À la limite, on pourrait se dire que faire des pages à peine compréhensibles, mais remplies de mots clés suffit pour être bien positionné sur les moteurs de recherche ? Évidemment ce n’est pas aussi simple que ça. Les mises à jour successives des algorithmes nous poussent à faire plus de qualité.

Qualité des contenus pour visiteurs de qualité

Premièrement et de manière évidente, personne n’a envie de lire un contenu mal conçu. En cherchant à vous faire référencer à tout prix avec un contenu bancal, vous prenez le risque de passer à côté de clients potentiels. Ils associeront votre site et vos contenus à une tentative de les berner.

Du contenu de qualité pour les moteurs de recherche

Les moteurs de recherche encouragent les sites qui produisent des contenus de qualité. Depuis 2013, la mise à jour de Hummingbird de Google vise à détecter les sites proposant de vrais contenus et favorise la pertinence sur la page des résultats de recherche. Google est particulièrement attentif à ce critère. Pour conserver son avance sur les autres moteurs de recherche, il doit satisfaire les internautes en proposant les meilleurs résultats pour une requête donnée.

Par exemple, si vous cherchez “restaurant italien à montpellier” et que vous tombez uniquement sur des annuaires peu précis et non pertinents, vous changerez probablement de moteur de recherche.

Comment Google comprend-il qu’un contenu est de qualité ?

Les interactions sur les réseaux sociaux fournissent aux moteurs de recherche une indication cruciale. Plus vos contenus suscitent de l’intérêt sur les réseaux sociaux, plus ils sont susceptibles d’être pertinents aux yeux de Google, et donc mieux classés. C’est assez paradoxal, car l’efficacité des réseaux sociaux dépend de plus en plus du budget que vous êtes prêts à y consacrer … D’autres critères ont été testés par Google avec plus ou moins de succès. Par exemple, « l’authorship » ou le fait d’afficher le profil de l’auteur d’un article et de capitaliser sur le nom qui signe les contenus. Ce critère a été abandonné en août 2014.

Par contre, le critère « articles de fond » est toujours d’actualité. Voilà ce que Google entend par la notion d’articles de fond :

Ces résultats fournissent du contenu de qualité supérieure pour vous aider à apprendre et à découvrir un sujet.

Il y a bien un classement en fonction de la qualité des contenus. Dans les faits, les articles qui bénéficient de cette mention sont souvent des articles publiés par des journaux de renom comme le New York Times et le Guardian.

Google et la mention Articles de fond

Si vous êtes convaincu de l’intérêt d’avoir des contenus de qualité, voilà 5 critères pour vous aider à les créer.

5 critères objectifs pour créer des contenus de qualité

À ce stade, vous êtes censé être convaincu de la nécessité de proposer du contenu de qualité. Comment procéder ? nous diriez-vous. En dehors, de l’intérêt intrinsèque du sujet que vous abordez, nous avons listé cinq critères pour vous aiguiller dans la production de vos contenus.

Créer des titres accrocheurs

On ne le dira jamais assez, mais le titre est la première chose que vos visiteurs liront. Si le titre les ennuie, ils n’iront pas plus loin. Par contre, un titre accrocheur suscitera l’intérêt et donnera envie d’aller plus loin. Il facilite également le partage de votre article sur les réseaux sociaux. Un bon titre peut générer de nombreux partages alors que le reste de l’article n’a pas été lu. Le titre est un élément fondamental des contenus de qualité.

Votre titre doit remplir deux objectifs :

  1. Informer sur le sujet de votre article
  2. Donner la raison pour laquelle il doit être lu

Essayez d’être simple et direct. Certaines tournures peuvent vous faire sourire, mais elles ont prouvé leur efficacité. Les titres du genre 3 tactiques de référencement devenues inutiles ou 5 outils pour twitter que vous devez absolument connaitre marchent bel et bien. La seule condition est de ne pas décevoir vos visiteurs une fois qu’ils ont décidé de lire votre article.

Aérer le texte

Cela peut paraitre anodin à première vue, mais détrompez-vous. Le fait d’aérer vos contenus les rend plus lisibles pour vos visiteurs, mais aussi pour les moteurs de recherche.

D’abord pour les visiteurs. Quelle est votre réaction lorsque vous tombez sur une page web dont le texte vous semble interminable ? Si vous êtes comme la majorité des internautes, vous ne lirez pas la page et chercherez votre bonheur ailleurs.

Si vous pensez à bien aérer votre texte, vous utiliserez forcément des titres, des sous-titres, des listes à puce, des citations, etc. Autant d’éléments qui se traduisent par des balises compréhensibles pour les moteurs de recherche. Ainsi, votre texte sera structuré de manière à être analysé par les moteurs de recherche.

Nous ne cessons de le répéter, ce qui est bon pour vos visiteurs est bon pour votre référencement.

Utiliser des visuels

Les contenus visuels sont très efficaces. Ils permettent à vos visiteurs de consommer l’information facilement sans devoir passer des heures à lire. Les internautes ont des instants d’attention très courts. Tout ce qui peut faciliter la capture de ces instants contribuera à la qualité du contenu.

Les visuels – photos, vidéos, graphiques, tableaux, etc. – peuvent être contre-productifs. Ils peuvent détourner l’attention de vos visiteurs à tort. Soyez précis dans la sélection de vos visuels. Ils doivent apporter quelque chose de plus que le texte et étayer vos propos.

L’utilisation de visuels a aussi un intérêt en terme de référencement. Chaque visuel constitue un élément pouvant être une porte d’entrée vers votre site. Les images peuvent être un excellent outil pour votre référencement pour peu qu’elles soient optimisées.

Être précis et documenter

Un contenu de qualité est précis. Si vous choisissez d’aborder un sujet, c’est que vous en avez une expertise qui mérite d’être partagée. Montrez votre expertise et abordez vos sujets de manière approfondie.

Lorsque vous abordez un point particulier pour lequel vous avez trouvé un article intéressant, faites un lien vers celui-ci. Vous montrerez à vos visiteurs que vous êtes à jour des informations disponibles concernant le sujet traité.

Le web et les moteurs de recherche n’aiment pas le “duplicate content”, le contenu dupliqué. Citez vos sources pour éviter de pénaliser votre site et celui de l’auteur dont vous vous êtes inspiré. Dans tous les cas, vos visiteurs se souviendront que c’est grâce à vous qu’ils ont trouvé l’information recherchée.

Utiliser le balisage pour les articles schema.org

Les balises Schema permettent aux moteurs de recherche de mieux indexer vos contenus. Elles facilitent la compréhension de vos pages par les robots. En quelque sorte, c’est le langage que vos visiteurs ne verront pas, mais qui sera lu et compris par les moteurs de recherche.

Il existe des balises pour à peu près tous les types de contenus qui existent sur le web. Par exemple, pour un film vous aurez les balises Actor, Director, Duration, etc. qui sont annoncées par « itemtype » et « itemprop ».

Exemple de balises Schema pour un film

Exemple de résultat de recherche pour le film « The Princess Bride » grâce aux marqueurs Schema.

Résultat de recherche avec les balises Schema pour les films

Ce paragraphe est un peu plus technique. Consultez votre agence web pour vous assurer que ce balisage est bien utilisé. Sinon vous pouvez aussi vous tourner vers Araoo – Agence de webmarketing et mettre en place ces marqueurs – nous assumons ce petit coup de pub :)

Marketing de contenu : ce qui fait la qualité d’un contenu

Vous êtes maintenant armés pour faire des contenus de qualité. Vous savez pourquoi vous devez soigner vos contenus et disposez de critères pour vous permettre d’évaluer ce que vous proposez. Dans le doute, pensez en priorité à vos visiteurs.

Bien entendu, vos contenus seront d’autant plus qualitatifs si le sujet abordé est en adéquation avec la cible que vous souhaitez atteindre.

Abonnez-vous au blog Araoo

Cet article vous a intéressé ? partagez-le sur vos réseaux sociaux. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter & Facebook, et vous inscrire à notre newsletter pour avoir nos conseils directement dans votre boîte.



Retour au blog



    Rejoindre la discussion

    Content Marketing : comment faire des contenus de qualité ?

    MENU
    +33 970 447 547

    Partager cet article avec un ami